La bannière du site

Accueil > Vos contributions > Restaurations > 1982 - Baptiste (Oettinger) > Préparation

Préparation

mardi 4 avril 2006

Après tous ces efforts je me mets en recherche d’une coque de Golf GTI en état correcte et ces recherches ont toutes été décevantes : toit ouvrant, caisse ayant travaillée, tuning...
Beaucoup de nos chères GTI ont souffert durant leur vie alors je me décide d’accepter n’importe quelle caisse de Golf 3 portes.
Et là j’ai déjà beaucoup plus de choix, je finis assez rapidement par trouver mon bonheur : une coque de Golf C 1.1L de 1983 en état très correcte et de surcroît partiellement démontée (elle a déjà servie de donneuse d’organes).
Après un troc de service cette coque est mienne et là voici venu rejoindre mon
garage un peu vide ces derniers mois.

C’est reparti, il faut re-démonter et stocker encore une fois des pièces, bien que cette fois-ci ce fut bien plus rapide. En effet toutes les pièces qui ne s’adaptent pas sur le modèle GTI ne sont pas conservées pour des raisons de place.

Juste après ce démontage, c’est la préparation de la caisse avec du grattage dans les passages de roues, du ponçage, du traitement anti-rouille. Une fois tout cela prêt, la voiture me quitte pour rejoindre le carrossier, à bientôt titine !

Portfolio

    La nouvelle coque, une 1100 de 83, qui n’a pas eu à subir les déboires de nombreuses GTI
    Heureusement, mon pigeon me donne un coup de main.
    Tout est propre, pas de mauvaises surprises.
    Les 4 passages de roues subiront ce traitement.
    L’intérieur est gratté de fond en comble, pour éviter les mauvaises surprises
    La barre anti-rapprochement inférieur se monte sans souci.
    Tout est gratté à la brosse métallique sur ma perceuse.
    Le plancher est blaxonné, le pot était ouvert, alors...
    Montage de tous les éléments, avant le départ à la carrosserie.
    C’est le grand jour, à bientôt ma petite Golf.