La bannière du site

Accueil > Vos contributions > La page des golfistes > Les golfistes en Golf 2 > 1985 - François

1985 - François

samedi 9 juillet 2011, par Ivan

Voici ma golf 2 que j’ai obtenue après pas mal de recherches.

Un beau jour du moi de Mai 2008 en parlant de la meilleure voiture que j’avais eu : ma golf 2 GTI cup, j’ai pris une décision comme celle d’acheter une baguette de pain de replonger dans le monde GTI.

Je me mis en quête de la belle, d’abord j’ai cherché une série 1 mais quand on m’a informé le budget qu’il fallait compter pour un modèle en très bon état je me suis vite penché sur la série 2 mais une 8S dans tous les cas.

Après avoir passé plusieurs annonces à chaque fois il y avait un pépin du genre : « au fait la golf ne démarre plus » ou bien « j’ai oublier de vous prévenir : je garde la calandre, les pares-chocs et les feux arrière » (si si je l’ai entendu de mes propres oreilles).

Finalement par le bouche-à-oreille je finis par tomber sur cette EV de 1985 en assez bon état malgré une carrosserie un peu défoncée elle est très saine sans aucune option (les jantes de 16S on été montées par un des précédent propriétaire) et surtout pas trop chère, au moment de l’essais le vendeur me lance un : « je ne sais pas si elle va démarrer ça fait un an qu’elle n’a pas tourné »

Un quart de tour plus tard je replonge dans cette merveilleuse mélodie qui est une véritable caractéristique des GTI.

Un petit tour avec la bête et quelques chiffres sur un bout de papier, la golf est à moi.

Depuis j’ai fais quelques frais (une grosse révision) l’été dernier avec :
- vidange moteur
- vidange boîte
- changement de tous les filtres
- changement des flexibles de frein avant
- changement de la courroie de distribution, d’alternateur, du galet tendeur et de la pompe à eau

Après tout ça j’utilise la golf pour quelques centaines de kilomètres par an car elle dort dans ma résidence secondaire.

Cette balle de golf est pour moi le détail qui tue

Les prochaines étapes sur la golf sont :
- la remise en état de la carrosserie
- la récupération en casse de certaines pièces : (plage arrière, poignées de porte)
- et la réfection de la tringlerie de boîte


P.S : Très bonne base que cette Golf, avec les petites particularités des modèles plus âgés (1985). Bon courage pour la suite de la restauration !